vendredi 29 juin 2012

Des entreprises pérennes

L'histoire du groupe Bourbaki est merveilleuse, et j'invite tous ceux qui ne la connaissent pas à lire le numéro spécial de Pour la Science, à ce propos.

En gros :
- un groupe d'étudiants s'intéresse à son sujet (les mathématiques)
- ils sont insatisfaits de la présentation des notions, et veulent des bases plus solides
- ils érigent des réunions informelles en réunions formelles, avec rien que des "amis" ( = des gens qui partagent un même goût)
- ils organisent le fonctionnement du groupe de sorte que ce dernier soit pérenne (et les dépasse)
- ils publient les travaux, en cherchant à les perfectionner sans cesse.
- etc.

D'où ma question : ne devrions-nous pas, sans cesse, être dans cette dynamique  ?